Dessance, bar à desserts

Dessance, le nouveau bar à desserts tendance qui a ouvert depuis peu à Paris dans le quartier du marais, et qui propose des menus conçus uniquement de plats sucrés, avec sa brigade composée de Christophe Boucher (Chef pâtissier, ex. Ledoyen*** & Grand Vefour***), de Philippe Baranes et de Boris Bielous .
Alors comment rater une si belle occasion de déguster autant de desserts pour le bec sucré que je suis?

Dessance bar à desserts restaurant Paris

Ce premier bar gastronomique de desserts à l’assiette, unique en son genre, est un endroit que je vous recommande vivement pour son originalité et ses desserts aussi surprenants les uns que les autres.
Une expérience intéressante, où tous les mariages de saveurs sont permis, mais toujours avec un équilibre qui reflète le savoir-faire d’excellents pâtissiers.

Une salle au décor épuré avec une ambiance zen, une belle hauteur sous plafond, une grande baie vitrée qui offre beaucoup de luminosité, et un mur recouvert d’un miroir donnant une impression visuelle d’un espace aéré et décloisonné.
Mais aussi, et surtout, un grand comptoir de pierre, où il est possible de prendre place pour regarder le dressage à l’assiette des desserts réalisés minute.

Dessance bar à desserts Paris pâtisserie

La carte se compose de plusieurs menus, dont un menu carte blanche individuelle à 36€ (4 desserts), mais aussi d’un menu comprenant un amuse bouche, un dessert à la carte et d’une assiette de mignardises à 19€.
Pour chaque dessert, des accords de boissons recommandés (avec ou sans alcool), mais également de jus de fruit (Alain Milliat) et d’une gamme de thés (Maison des Trois Thés).
Sur la carte figurent aussi quelques amuse-bouches salés, pour ceux qui souhaiteraient déguster un petit fois gras avant de passer au dessert :)

Menu dégustation à 19 euros:

Amuse-bouche:
Émulsion de mâche, pointe de wasabi, sorbet à la poire et morceaux de poire nashi marinés à la marjolaine, noix de macadamia concassées.

dessance_amuse_bouche_optimisation-image-wordpress-google-taille

Plat à la carte:
Croustillant chocolat vanille, nuage caramel amer: crème glacée vanille et chocolat recouverte d’un nappage chocolat noir, guimauve au caramel amer, opalines.

Dessance bar à desserts chocolat vanille

Mignardises:
Cuillère crème glacée à la sauge crumble chocolat et coulis de mangue, tuile aux sésames crème de sésame noir et kumquat confit, guimauve avec brisures et crème de marrons.

Dessance bar à desserts Paris mignardises

Ce que j’ai préféré: le croustillant chocolat vanille qui était juste délicieux et la tuile aux sésames une vraie explosion de saveurs en bouche.

Un service très appréciable, avec une serveuse sympathique et à l’écoute.
Des desserts légers et peu sucrés aux saveurs étonnantes, avec une mise en avant particulière des aromates et des végétaux (plantes, légumes, fruits), des mélanges sucré/salé qu’on retrouve souvent sur la carte, mais toujours avec un équilibre assez juste, malgré le grand nombre d’éléments qui composent chaque dessert.
Un moment de découverte bien agréable, partagé avec ma petite Marine :)

Le menu se renouvelle périodiquement afin de proposer des produits frais de saison, en conservant néanmoins certains classiques à la carte.

Informations pratiques:

Jours et horaires d’ouverture:
Du mercredi au vendredi
15h00 à 23h00
Le samedi et dimanche
12h00 à minuit

Adresse: 74, rue des Archives 75003 Paris

Téléphone: 01 42 77 23 62

http://www.Dessance.fr

3 Comments on Dessance, bar à desserts

  1. Petits Béguins
    27 mars 2014 at 16 h 30 min (3 années ago)

    Bonne adresse :)

    Répondre
    • Matoque.fr
      27 mars 2014 at 16 h 53 min (3 années ago)

      Oui! À tester si tu en as l’occasion :)

      Répondre
  2. Marjolaine RAPOG
    4 juillet 2014 at 6 h 01 min (3 années ago)

    Ca donne envie ! POURQUOI ça n’a pas ouvert quand j’étais encore à Paris ? J’aurais sincèrement adoré goûter des desserts de grands pâtissiers, beaux, originaux et bien présentés. Je trouve, en plus, que les tarifs ne sont pas exorbitants.

    Répondre

Leave a Reply